www.panneausolaire.be
Réponses à des questions sur l’énergie solaire !

[Page de départ]
>

Quelles sortes de cellules solaires existe-t-il ?

Nous ne prenons en considération que les cellules solaires « payables », à usage terrestre, et non celles utilisées dans le domaine de l’astronautique (qui sont des cellules spéciales, très chères, à base d’arséniure de Gallium GaAs ou de germanium Ge).

 95% des cellules solaires recouvrant les toits sont faites de silicium cristallin (Si). Il en existe deux sortes : d’une part, le silicium monocristallin : dans ce cas la cellule solaire est constituée par un joli cristal.  D’autre part, le Si polycristallin : dans ce cas, la cellule solaire se compose de plusieurs petits cristaux. Le silicium monocristallin a un rendement plus élevé (rendement commercial : 16%), mais est par conséquent plus cher que le Si polycristallin, dont le rendement commercial est de 13%.

 Quatre pourcent des panneaux solaires utilisés par des particuliers est constitué par du silicium amorphe. Dans ce cas, il n’est plus du tout question de cristaux, et la structure est amorphe, autrement dit vitreuse (tout comme le verre) . Le silicium amorphe a l’avantage d’être moins cher que le Si cristallin, mais il a un rendement beaucoup moins élevé. Les panneaux commerciaux ont une efficacité de 9 à 10%.

 Le pourcent restant est représenté par des cellules dites « à film mince ». Celles-ci sont meilleur marché, mais leur rendement est moins bon.

Réponse : les cellules solaires de silicium sont les plus utilisées.